Rechercher

En respiration PAS de pression. Juste de la sensation

Pourquoi chercher les plaisirs partout dans le monde ? A l'extérieur de soi ? Regardons ce que nous avons à porté de narines.


Respirer juste respirer de manière détendue est un des plaisir du monde qui apporte le plus de plénitude.


Tout d'abord on écoute le corps. Quelques mouvements d'étirement du buste, de la cage thoracique aident à assouplir. Sans être dans le faire mais uniquement dans le ressenti...

Aucun modèle à suivre, il n'y a pas de respiration parfaite, il n'y a que de l'expérimentation des sensations physiologiques. Ça s'ouvre petit à petit, jusque là où nous sommes confortables, lentement... Au fur et à mesure des respirations douces, l'ouverture arrive.

Si on force la respiration, l'inconfort se fait sentir, on se sent encore plus bloqué... Les mouvements fluides du souffle et de l'énergie s'arrêtent. Le mental se bloque, on obtient tout l'inverse !

Quand on aborde notre respiration avec amabilité envers celle-çi, le souffle se détend. Comme une caresse intérieure, dans l'accueil. Alors l'énergie et le souffle circulent en harmonie sans douleur.

Alors un souffle plein, fluide, posé, lent, c'est le bonheur de se sentir en vie.


3 vues0 commentaire